18/03/2006

PRIX LITTÉRAIRE

Prix Littéraire France Télévisions 2006 





21 janvier 2006 : suite à l'appel lancé par Bernard Pivot, envoi d'une lettre de motivation pour faire partie du jury qui décernera le prix Littéraire France Télévisions 2006. Deux catégories sont représentées par cette récompense : l'Essai et le Roman.
Vingt-cinq membres vont être choisis pour chaque catégorie sur plus de deux mille candidatures.

10 février 2006 : promu juré pour la catégorie Essai et convoqué le 17 mars au Salon du Livre à Paris, j'ai cinq semaines pour lire les cinq œuvres nominées.

17 mars 2006 : jour de l'ouverture du Salon du Livre. La délibération s'y déroule de 10h à 12h. Elle est présidée par Bernard Pivot. Sont également présents les animateurs Olivier Barrot, Frédéric Ferney, Geneviève Moll, Jean-Jacques Peyraud, Philippe Lefait, Monique Atlan et Daniel Picouly.
Les jurés prennent tour à tour la parole pour défendre leur livre préféré. Un premier tour de vote est organisé. Le livre de Hervé Vilard, L'âme seule, est immédiatement éliminé. Entre chaque tour, les jurés débattent pour faire l'éloge d'un essai encore en course ou critiquer le choix des autres.
Les animateurs n'ont pas le droit d'intervenir, ils sont là en tant qu'observateurs uniquement. Seuls les jurés peuvent prendre la parole.
Après les éliminations successives de Nègre je suis, nègre je resterai puis de L'Accent une langue fantôme, les deux livres en tête sont La dernière femme et Victoire sur l'excision. Ce dernier aura le prix.
Durant la semaine suivante, un clip TV est diffusé sur toutes les chaînes du groupe France Télévisions plusieurs fois par jour. Il fait la promotion du livre lauréat et montre quelques images des jurés qui délibèrent.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire